Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘bricolage’

Pas à pas : pot à crayon ^^

Coucou les gens =)

Comme je me suis bien amusée à créer ce petit cadeau pour ma fille, j’en ai profité pour faire en même temps quelques photos pour vous montrer comme il est facile de transformer une banale boîte de maïs (oui chez nous la boîte de conserve c’est très majoritairement une boîte de maïs ^^) en un très mignon pot à crayons à vos couleurs (et en plus c’est solide ^^)

Donc. De quoi avez-vous besoin ?? ^^ C’est simple : une boîte de conserve, moi j’utilise les boîtes de 300g de maïs, soit environ 9cm de haut pour un diamètre de 5cm, ce qui est d’après ma collection de pot à crayon une bonne taille et un bon poids pour que la plupart des crayons tiennent bien =) Tiens voilà ma collection pour preuve :

 

Il vous faudra aussi un rouleau d’adhésif double face, moi j’ai utilisé celui de mon chéri, en 5cm de large, je trouve que c’est plus pratique, en deux tours vous couvrez bien la hauteur du pot =) Et aussi du tissu, donc, une chute, un rectangle d’environ 25cm sur 12cm devrait suffire, et éventuellement une chute de carton, c’est pour « finir » le fond du pot et si vous le voulez, « dater » votre bricolage ^^.

 

Avant de couvrir votre pot de tissu, on va déjà préparer nos petits fonds de carton, ça c’est simple, posez votre boîte sur le carton et dessinez le rond du fond. On ajustera à la fin pour que ça aille bien =)

Bon, on va s’occuper du double-face =) Donc pour ma part je n’économise pas trop là-dessus car je l’ai honteusement piqué à mon chéri, donc quand le rouleau sera terminé ça sera pour lui d’en racheter un autre, mais vous pouvez décider de n’en mettre qu’à intervalle régulier si vous ne voulez pas « gâcher » =) Faites le tour de la boîte, en faisant dépasser en haut et en bas d’un centimètre environ, si vous avez les mêmes dimensions de boîtes et de rouleau d’adhésif que moi il vous faudra faire deux tours seulement. Faites coïncider les deux tours, et arrêtez bord à bord. Vous pouvez vous aider des lignes de la boîte de conserve pour allez bien droit (je vous le recommande d’ailleurs ^^). Laissez pour le moment le papier qui protège la deuxième face. Lissez bien votre collant.

On va à présent s’intéresser à ce qui dépasse : pour pouvoir bien rabattre le collant sur le haut et le bas du pot, je coupe à intervalles (à peu près) réguliers, car cela va se chevaucher un peu. Voilà ce que ça donne, car je ne suis pas sûre d’être très claire :

Et donc, on rabat gentiment, en essayant de rester le plus à plat possible pour éviter les surépaisseurs. Et cela tout du long, en haut (ouverture du pot) et en bas.  Personnellement je tire le papier protecteur à chaque lamelle que je rabats, je trouve cela plus pratique, pour savoir où j’en suis et aussi du fait que les morceaux se chevauchent, je vous dis pas la galère si on doit enlever tout ça à la fin, enfin je pense =) Cela doit vous donner un joli cercle de ruban adhésif sur les bordures.

Moi j’avais commencé par le fond d’abord, pour une question de praticité : quand vous enlevez le papier, il faut trouver où mettre ses doigts, ailleurs que sur le collant, et dans ce sens (le fond d’abord) cela me semblait plus logique ^^ Donc ensuite, c’est le long de l’ouverture qu’on recommence gaiement, mais là je n’avais pas assez laissé dépasser beaucoup, du coup je n’ai pas fait les petits découpages, j’ai rabattu comme ça =)

Bon, on va s’amuser un peu à présent, déshabillez votre adhésif complètement =) Bon, je vous l’accorde, au bout d’un moment on ne sait plus trop par quel bout le prendre, mais au pire, mettez la main dans la boîte, ça marche =)

Passons à l’étape du rhabillage =) Moi j’ai bossé sur mes genoux, je crois que ça se voit sur les photos, ce qui m’a permis de me dépatouiller à coller le tissu sur la boîte, ou plus précisément, la boîte sur le tissu, le plus droit possible. En fait j’ai posé le tissu sur mes genoux et j’ai ensuite posé la boîte toute collante sur le tissu, à l’oeil c’était droit =) Sinon un conseil, munissez vous d’un outil fin, moi j’ai pris une lime à ongle en métal, pour bien marquer les plis et bien lisser le tissu collé.

Et on colle tout autour de la boîte, jusqu’à ce que vous rejoignez le premier bord. Là on découpe le tissu pour ne laisser qu’une bande d’un centimètre, qui sera collée en surépaisseur.

Et recouvrez votre morceau qui dépasse de petites bandes de double-face, pour pouvoir le rabattre proprement ^^ Comment ça, j’abuse du double face ? Mon chéri a dit que je pouvais me servir 😉 N’empêche, c’est génial ce truc ! Sinon vous pouvez toujours utiliser de la colle forte, mais perso, avec le tissu, j’évite, car souvent ça bave bien trop. Bref, j’aime pas trop la colle avec le tissu =)

Maintenant qu’on a bien fait tout le tour, il va falloir finir le fond et l’ouverture. Encore une fois je commence par le fond, parce que c’est tombé comme ça et que ça me semblait plus pratique pour ensuite poser le pot sur la table pour faire correctement les rabats sur l’ouverture (dont il me semble qu’elle doit être bien soignée, vu qu’on va la voir ^^) Donc ! On rabat !

Une fois le fond fini, passons à l’ouverture. Là on va encore couper, une bande d’un bon centimère à compter du bord du pot, pour avoir de quoi rabattre, et garder le surplus, car il nous servira à « finir » proprement à l’intérieur, vous allez voir !

Encore une fois, on use et on abuse de petites coupures de double face pour pouvoir, ensuite, rabattre et coller cette bande.

Une fois tout bien préparé, enlevez les papiers protecteurs ; et là je dois dire que je suis pointilleuse mais vous pouvez rabattre d’un coup si vous le souhaitez. Mais… mais pour que ça soit bien joli, je vous conseille de faire le tour en deux fois, une fois en collant le tissu sur l’adhésif de la boîte, pour bien marquer la forme, puis « après » de rabattre le reste du tissu qui lui est « encollé ». Voilà ce que ça donne après la première manip :

Le pli est bien marqué et là on va pouvoir finir de rabattre bien proprement :

J’espère vous avoir convaincu(e) de faire ça en deux fois, sérieux le résultat est plus net, plus joli =) Bon ! Vous vous souvenez de la petite bande que j’ai dit de mettre de côté ? Recoupez-la proprement pour avoir une bande d’un bon centimètre de large et mettez-y (encore ^^!) du double-face tout du long, on va la coller, juste sous cette partie qui dépasse à l’ouverture de la boîte, pour cacher un peu les irrégularités de collage, et finir un peu le boulot !

Vala ^^ C’est pas joli comme ça ? Notre pot à crayon est presque fini, du moins dans ma version « je me prends la tête sur les détails » ^^

A présent, reprenez votre bout de carton découpé en cercle, du début. On va se dépatouiller pour le redécouper bien à la taille du fond, comment dire ? je vous laisse voir le résultat que ça doit donner, je ne sais pas comment l’expliquer, en gros votre cercle de carton sera plus petit que le diamètre de la boîte pour pouvoir s’insérer entre les bords qui dépassent du fond. Là aussi j’ai utilisé du double face pour le coller, vous aviez deviné ?

Bon, vous voyez, ça cache mes bordures de tissu effilochées, et ça s’enfonce un peu. Même sans adhésif, ça tiendrait peut-être, mais si on veut que ça dure…

Allez, je vous montre le résultat final, mes deux pots à crayons faits avec amour et photographiés dans un premier temps avec mes propres crayons ^^ :

Je les ai ensuite disposés sur le petit bureau de ma belle petit puce, où ils ont vite été découverts… et adoptés =) Finis la période « industrielle » de ma fille et de ses vieilles boîtes de conserves, bonjour l’ère toute mimi du tissu tout doux =)

Bon, je ne sais pas si je vous ai dit que c’était un bricolage facile et rapide, mes explications ne sont pas forcément super claires mais je vous assure, c’est sympa à faire, même quand on se prend la tête pour fignoler comme je le fais =)

Je suppose qu’on pourrait facilement faire pareil avec du papier, genre les superbes papiers de scrapbooking, mais franchement j’adore sentir (et voir) le relief de la boîte de conserve, qu’on garde un peu avec le tissu. Et puis le tissu c’est plus doux 😉

Bref, dites-moi si ça vous a plu ou si je vous ai saoulé(e) ^^ Et si vous en faites, des pots de crayons, montrez- moi, comme je l’ai dit j’adore les crayons, et donc les pots de crayons, j’en ai toujours besoin, et comme il va falloir que je décore les miens, je m’inspirerai peut-être des vôtres ^^

En tous cas, n’hésitez pas à commenter, je me sens un peu seule au niveau des commentaires ces derniers temps 😉

Bisous !

Read Full Post »